porte-parole-de-rewmi-amnistier-karim-wade-est-envisageable-si

Porte-parole de Rewmi : « Amnistier Karim Wade est envisageable, si… »

afriquesports logo

Momar Touré

Le candidat Idrissa Seck veut les soutiens de Khalifa Sall et Karim Wade, dont les candidatures ont été invalidés. C’est le porte-parole de Rewmi qui l’a révélé à l’émission Jury du dimanche de iRadio. Sur une amnistie de Wade-fils, Abdourahmane Diouf dit que c’est envisageable, si…

Le porte-parole de Rewmi, Abdourahmane Diouf, dit envisageable, si Idrissa Seck devient président de la République, qu’il amnistie Karim Wade. Interrogé par Mamadou Ibra Kane, M. Diouf déclare : « Aujourd’hui, je ne peux le dire sous forme d’engagement, mais c’est envisageable d’amnistier Karim Wade, ne serait-ce que sur le principe. »

Selon lui, les soutiens de Khalifa Sall et Karim Wade sont attendus, entendu qu’ils peuvent se mettre ensemble pour le Sénégal. « Ceux qui sont en train de venir avec Idrissa ne sont pas des ralliés, mais des alliés qui ont une certaine dignité, qui avaient des offres politiques, qui ont été invalidées par le Conseil constitutionnel. Nous avons travaillé sur une convergence programmatique », a précisé M. Diouf.

Le porte-parole de Rewmi les considère comme des alliés dignes, parce que faisant partie de leur projet. « Nous avons recueilli les propositions originales de tous les candidats qui sont venus travailler avec nous. Nous sommes en train de les intégrer. Et sous peu, nous aurons la version finale, la convergence programmatique », a confié M. Diouf.

Karim Wade
Rewmi
Momar Touré

Momar Touré

mor