Connect with us

Sports

(Vidéo) Liverpool – Découvrez les plus beaux buts de Sadio Mané en 2018 !

Le milieu offensif des Reds, opposé ce mardi soir à l’AS Roma en demi-finale aller de la Ligue des champions, s’est d’abord épanoui à Metz.

Bien avant Neymar, Dembélé ou Mbappé, Sadio Mané aurait pu franchir la barre d’un transfert supérieur à 100 millions d’euros. « Oui, je me rappelle avoir dit qu’il ne partirait pas de Southampton même contre cette somme quand il y avait toutes ces rumeurs de départ autour de lui en janvier 2015, se souvient Ronald Koeman, son manageur à l’époque chez les Saints. Il était notre meilleur joueur et il avait débarqué sans complexes depuis le Red Bull Salzbourg avec sa percussion, sa vitesse et ses dribbles. »

En Autriche, il s’est révélé mais c’est à Metz, alors en Ligue 2, qu’il avait été lancé par Dominique Bijotat. Le technicien se souvient : « Il était capable de faire des différences énormes quand il est arrivé chez nous à l’été 2011. Il avait juste 19 ans mais son potentiel était incroyable. Ensuite, comme il est intelligent, il a su mettre son talent plus au service du collectif. Une fois lancé, je savais qu’il ne s’arrêterait plus. »

France, Autriche puis Angleterre
Les recruteurs de Southampton avaient déjà un œil sur lui en Ligue 2. Ils le suivront encore plus à Salzbourg après son transfert pour environ 4 millions d’euros à l’été 2012. Dans un des clubs financés par le géant Red Bull, il rencontre Roger Schmidt qui va encore lui faire franchir un palier. « Il était un diamant brut et il ne restait plus qu’à le polir », confie l’Allemand.

En Autriche, Mané explose tout sur son passage, avec notamment 23 buts inscrits en 2014, année du doublé. « Roger m’a fait grandir en tant qu’homme et en tant que joueur. Il a été une grande influence dans ma carrière avec la manière dont il a cru en moi et m’a aidé », a récemment reconnu l’international sénégalais.

Déjà 17 buts et 8 passes décisives
Après Salzbourg, et avant de devenir le chouchou d’Anfield Road, le joueur effectue un crochet par Southampton qui fera au passage une belle affaire : acheté 15 millions d’euros, le phénomène est cédé aux Reds pour 41,2 millions d’euros. On est loin de la barre symbolique des 100 millions fixée par Koeman mais Liverpool permet enfin au milieu offensif d’avoir un écrin à la dimension de son talent.

« Il a des jambes et des dribbles exceptionnels. Sa vitesse d’exécution est incroyable. Mané est un joueur fait pour Liverpool et sous Jurgen Klopp il est encore monté de niveau notamment tactiquement et dans ses choix avec le ballon », analyse Michael Owen, l’ancien attaquant des Reds. Cette saison, l’ombre de Mo Salah est forcément un peu grande mais 17 buts et 8 passes décisives en 35 rencontres toutes compétitions confondues est un bilan plus qu’honorable. Et la pépite de Sédhiou, qui a fêté ses 26 ans, sera l’une des armes de Liverpool pour battre la Roma ce mardi soir.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité