Connect with us

Comme nous l’évoquions, les avocats de Khalifa Sall et Cie ont sollicité au Tribunal ce matin, un second renvoi de l’audience jusqu’à 2 mois. Dans leurs arguments, les conseils du maire de Dakar et de ses co-prévenus ont évoqué diverses raisons, entre autres la constitution de nouveaux avocats et la comparution des centaines de témoins qu’ils souhaiteraient entendre.

Mais, l’agent judiciaire de l’Etat qui soupçonne une « manœuvre dilatoire » pour faire perdurer le procès s’est opposé à cette demande. Il a, d’ailleurs été conforté par les avocats constitués par l’Etat et le Procureur Serigne Bassirou Guèye qui en train de faire son réquisitoire. A suivre
leral.net/

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *