Connect with us

Sports

Togo: 8 ans après l’attaque de Cabinda, Adebayor pelure toujours !

8 janvier 2010 – 8 janvier 2018 ! Il y a huit ans, lundi, l’attaque de l’autobus de l’équipe nationale du Togo s’est produite lors de la CAN en Angola en 2010. Huit ans après cet incident tragique qui a coûté la vie à deux membres du staff technique des éperviers du Togo, le capitaine d’alors, Emmanuel Adebayor se souvient de ses comptes rendus officiels des réseaux sociaux.

Dans un post Twitter avec un collage de quatre images de l’incident mortel, l’ancien joueur d’Arsenal a déclaré: «Cela fait 8 ans que notre bus de l’équipe TOGO a été attaqué par des terroristes à Cabinda. Deux personnes ont été tuées et d’autres blessées, je prie pour toutes les familles touchées par cette tragédie meurtrière. Merci pour tout. Restons forts, restons unis”,  dit-il.

En plus de l’attaché de presse de l’équipe et de l’entraîneur adjoint, le chauffeur de bus a également été tué. Sept personnes ont été blessées. Sous le choc de cette attaque brutale, le gouvernement togolais avait décidé de rappeler son équipe de la compétition.

Contre toute attente, la Confédération Africaine de Football (CAF), menée en son temps par Issa Hayatou, a infligé une pénalité à l’équipe nationale togolaise. Les Eperviers ont été suspendus pour les Coupes d’Afrique des Nations 2012 et 2014 en raison de «l’ingérence du gouvernement». La sanction a finalement été levée le 30 mai 2010. @africanews

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité