Connect with us
C’est officiel. Il n’aura plus de ” Titre du Joueur de l’année basé en Afrique. C’est le président de la Confédération Africaine de football Ahmad  qui  a confirmé l’information ce mercredi. Selon ce dernier, cette récompense est de ” Seconde Zone”.
Absent de la liste finale des récompenses à remettre ce jeudi 4 Janvier à Accra au Ghana aux CAF Aiteo Awards malgré une liste des probables lauréats dévoilés, le Prix du Jouer de l’année basé en Afrique sera définitivement supprimé des récompenses de la CAF. Une suppression confirmée par le président de la CAF, Ahmad ce mercredi en conférence de presse à Accra au Ghana à la veille des CAF Aiteo Awards.

Nous voulons organiser un Ballon d’or qui récompense le meilleur joueur d’Afrique (une référence au titre de Joueur africain de l’année, ndlr). Nous ne voulons pas donner de Ballon d’or de seconde zone : un Ballon d’or pour les joueurs évoluant en Europe et un Ballon d’or pour des joueurs évoluant en Afrique. Un Ballon d’or, c’est le meilleur des meilleurs“, a justifié le Malgache.

En parallèle, Ahmad a aussi justifié la suppression du titre d’arbitre de l’année. “Les arbitres ont déjà leurs Awards. Ils sont notés à chacune de leurs sorties. L’arbitre qui est désigné pour arbitrer la finale de la Ligue des champions est celui qui est le mieux noté, le premier de la liste“, a éludé le dirigeant qui continue d’imprimer sa marque.

Le président de la CAF a rompu le silence ce mercredi en élucidant le public sportif sur l’absence de deux prix aux CAF Aiteo Awards, celui de l’arbitre de l’année et celui du Joueur de l’année basé en Afrique avec des arguments qui ne seront pas du goût de tout le monde.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *