Connect with us

Actualités

Scandale : Wade accuse Macky d’avoir confisqué « un million de cartes «

Le FPDR (Front Patriotique pour la Défense de la République) dont Abdoulaye Wade est le président et Mamadou Diop Decroix le coordinateur nationale, a rédigé un communiqué pour accuser l’Etat de bloquer un million de cartes dans les locaux de l’Ecole Nationale l’Ecole Nationale. Voici ledit communiqué du Fpdr.

Communiqué de presse du Front Front pour la Défense de la République (FPDR)

Il nous est revenu qu’un million de cartes d’électeurs sont actuellement  bloquées  dans les locaux de l’Ecole nationale de police. Ces cartes appartiennent, pour l’essentiel, aux jeunes qui se sont inscrits pour la première fois et que l’on appelle primo-inscrits dont beaucoup habitent Touba et Pikine Guédiawaye. Ceci est proprement inqualifiable au moment où le gouvernement un taux de retrait apparemment fantaisiste supérieur à 90%.

C’est l’occasion de rappeler qu’en juillet dernier déjà, 2.800.000 électeurs n’ont pu voter soit parce que leurs cartes n’ont pas été produites soit ne leur sont pas parvenues.

Un scandale plus grave est en vue. En effet, les centaines de milliers de jeunes qui se sont rendus dans les commissariats de police pour se faire confectionner des cartes d’identité après la révision partielle de 2017 n’ont pas reçu ces cartes jusqu’à la fin du délai imparti pour la campagne de révision des listes électorales qui s’est achevée il y a quelques jours.

En somme, toutes les dispositions sont prises pour priver les millions de jeunes Sénégalais de leur droit de vote.

Macky Sall et son ministre de l’Intérieur ne sont absolument pas dans les dispositions d’organiser des élections dignes de ce nom.

Les citoyens ont le droit de s’organiser pour accéder par tous les moyens à leurs cartes qui demeurent leur propriété légitime.

Le Fpdr exige, conformément au Code électoral, l’accès immédiat d’une délégation de l’opposition à l’Ecole de police pour tirer cette situation au clair. Et ce en présence de la Cena et de la société civile.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité