C’est un refrain qui sonne comme du Zaz au gout de Florentino Perez depuis de nombreuses années. Lorsque le Real Madrid traverse une mauvaise période, Cristiano Ronaldo annonce qu’il n’est plus à son aise dans la Maison blanche. Et peu importe si, quelques jours plus tôt, il déclarait vouloir y terminer sa carrière.

En septembre 2012 déjà, la star portugaise lâchait un « Je suis triste » devant les journalistes. Finalement, il prolongeait quelques mois plus tard. En 2015, rebelote. Après un match de Ligue des champions face au Paris Saint-Germain, il mettait le feu aux poudres en zone mixte : « Quitter le Real ? Pourquoi pas. » Son petit mot glissé à l’oreille de Laurent Blanc en plein match avait très largement alimenté la polémique.

Le roi des coups de pression remet ça en 2018. D’après le média madrilène AS, Cristiano Ronaldo désire faire son come back à Manchester United. La raison de ce caprice : l’argent, évidemment. Le quintuple Ballon d’or ne comprend pas pourquoi les salaires de Lionel Messi et Neymar seraient supérieurs au sien. Il demande des émoluments à hauteur de 24 M€ net annuels.

Le capitaine de la Seleçao aurait fait part à ses coéquipiers de son envie de quitter un club qui va très mal ces derniers temps. Les Red Devils ont entamé des négociations avec lui et espèrent l’enrôler dès cet été. À moins que Florentino Perez ne cède encore aux requêtes de son joueur.