Connect with us

Actualités

Pour réprimer les anti-parrainages : Mame Mbaye Niang compte sur ses « forces de l’ordre »

« Force restera à la loi » est le principal leitmotiv de l’Alliance pour la République (Apr) qui, par la voix du ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang, sera de rigueur pour clouer l’opposition au pilori. Pour Mame Mbaye Niang, le parrainage relève d’une application d’une commande du Peuple sénégalais qui avait voté en faveur du Oui au référendum de mars 2016.

Le « Va-t-en-guerre » en second de l’Alliance pour la République, Mame Mbaye Niang est monté au créneau, hier, pour tailler l’opposition et les anti-parrainages en pièces. Pour le ministre du tourisme, « le Pds et ses alliés manipulent l’opinion pour rendre inaudibles les grandes actions du Président de la République », selon nos confrères du journal le Quotidien. Mais Mame Mbaye Niang qui faisait face à la presse, hier, prévient ceux qui mijotent un 23 juin bis : « Leur mobilisation du 19 avril n’empêchera pas cette loi d’être votée par les députés de la majorité. Face à leur volonté de faire basculer le Sénégal dans le chaos, force restera à la loi. La République sera debout. Rien ne va se passer. Le projet de loi sur le parrainage sera maintenu », martèle-t-il. Pour le « Bouclier » du Président de l’Apr, c’est les sénégalais qui avaient voté cette disposition sur le parrainage lors du référendum de mars 2016.Sur la gestion des contrats pétroliers et gaziers, il trouve graves et paradoxales les accusations portées contre son mentor Macky Sall. Et d’ajouter : « Certains membres de l’opposition ont signé  les contrats pétroliers en citant le Président Wade et son fils Karim Wade qui les ont respectivement signés et contresignés »,assène-t-il.(…).Même s’il reconnait que tout n’est pas rose dans ce pays, Mame Mbaye Niang souligne que le Sénégal surfe sur une croissance de 7,2% qui selon lui, est suffisante pour balayer d’un revers de mains l’argument de l’opposition qui dit que l’Etat est en cessation de paiement ».

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité