Connect with us

Uncategorized

Mourinho donne ses 3 favoris pour le Mondial 2018 et omet la France et l’Allemagne

José Mourinho a dévoilé ses pronostics concernant la prochaine Coupe du monde, où il espère voir son Portugal natal briller. Mais pour le manager de Manchester United, les habituels favoris seront au rendez-vous, et la France n’en fait pas partie.
Russie-Arabie Saoudite, match d’ouverture de la Coupe du monde, c’est dans moins d’un mois. La grand-messe du football international débute le 14 juin, et toute la planète ballon rond va se désintéresser du quotidien des clubs pour passer à l’heure internationale. Les entraîneurs scruteront également les performances des équipes nationales, en quête d’une révélation inattendue. José Mourinho sera comme les autres un observateur averti de cette compétition, dont il a accepté de prévoir une issue.

Ainsi, le manager de Manchester United prédit que le Brésil, l’Argentin et l’Espagne seront au-rendez-vous, et que le vainqueur final est à chercher entre ces trois nations. “Je crois que l’Argentine, sans Lionel Messi, ne serait pas parmi les prétendants. Mais avec lui, elle apparaît parmi les favoris”, assure-t-il dans un entretien accordé à ESPN. Mais l’ancien coach du FC Porto, de l’Inter Milan ou de Chelsea semble surtout séduit par la Seleçao. “J’apprécie beaucoup l’organisation du Brésil, au niveau tactique et dans l’approche mentale. C’est le parfait mélange entre le talent brésilien, et une approche sérieuse, physique et tactique. Cette équipe est capable de bien défendre, concédant peu de buts, et devant il y a Willian, Coutinho, Neymar, Gabriel Jesus, … Que des joueurs avec des qualités étonnantes”, précise-t-il.

Avec Ronaldo, rien n’est impossible

José Mourinho
Pour le Special One, il faudra donc compter sérieusement sur le Brésil en Russie, mais aussi sur l’Espagne, qui sort du lot en Europe. “Je crois que l’Espagne est encore une vraie équipe, et se retrouve donc en meilleure position que les autres équipes européennes, explique-t-il pour justifier son choix de ne pas nommer l’Allemagne ou la France, qui sont pourtant régulièrement cités parmi les prétendants. Les Espagnols sont capables de jouer ensemble et de suivre la même philosophie de jeu. C’est pour cela que je les vois en avance sur les autres nations européennes”.

Et le Portugal dans tout ça, qui a tout de même été chercher le titre de champion d’Europe il y a deux ans en France ? “Le Portugal a un effectif intéressant. Sans Cristiano Ronaldo, ce serait impossible, mais avec lui, plus rien n’est impossible”. La formation de Fernando Santos n’était pas citée parmi les favorites lors du dernier Euro, et avait pourtant déjoué tous les pronostics…

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité