Connect with us

Sports

Mondial 2018: Sénégal, Maroc et Egypte en meilleures chances africaines?

D’après une étude publiée lundi par l’observatoire du football CIES, le Sénégal suivi du Maroc sont les deux sélections africaines qui ont le plus de chances de briller lors du Mondial 2018. Mais l’indicateur utilisé par l’organisme pour bâtir ses données demeure très discutable.

 

A 35 jours du coup d’envoi du Mondial 2018, l’observatoire du football CIES s’est risqué à réaliser une projection osée lundi. En se basant sur différents indicateurs, l’organisme a publié un « indice de pouvoir » de chacun des 32 qualifiés pour la Coupe du monde en établissant leurs chances de soulever le trophée le 15 juillet prochain en Russie.

En tête, on retrouve sans surprise les équipes attendues avec l’Espagne qui devance assez nettement le Brésil, la France et l’Allemagne, qui se tiennent dans un mouchoir de poche. Encore jamais parvenus à dépasser le stade des quarts de finale dans l’histoire, les sélections africaines se retrouvent en seconde partie de tableau. Le Sénégal (18e) est considéré comme la meilleure chance africaine juste devant le Maroc (19e). Suivent le Nigeria (22e), la Tunisie (24e) puis l’Egypte (26e).

L’Egypte prête à faire mentir les stats ?

Difficile toutefois de croire que ces prévisions vont se réaliser en Russie. En effet, pour fixer les chances de chaque sélection, le CIES a élaboré un indicateur discutable qui combine le pourcentage moyen des rencontres de championnat disputées depuis le 1er juillet 2017 par les 23 joueurs les plus utilisés par chaque sélection durant les qualifications avec le niveau sportif moyen de leur club employeur.

Or, ce n’est pas parce qu’une sélection compte les joueurs qui jouent le plus et dans les plus grands clubs qu’elle va forcément briller, même si cela aide. D’autres facteurs comme la cohésion du groupe influent également. Sans oublier le degré de difficulté des poules qui va attendre chaque sélection en Russie. Tombée dans un groupe A abordable avec le pays-hôte, l’Uruguay et l’Arabie Saoudite, l’Egypte dispose ainsi de véritables chances de qualification malgré sa dernière place africaine dans cette étude. Rendez-vous dans un peu plus de deux mois pour comparer ces projections avec la réalité des résultats sportifs !

Avec afrik-foot

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité