Connect with us

Sports

Mondial 2018 : Aliou Cissé n’a pas fermé la Tanière, la preuve…

En mission de prospection en vue du Mondial-2018, Aliou Cissé était ce dimanche dans les gradins du stade de la Meinau pour suivre Strasbourg-Metz (2-2). Côté messin, il y avait Fallou Diagne ; coté alsacien, Kader Mangane et Abdallah Ndour.

Le sélectionneur national voulait certainement surtout voir ce dernier. Convoqué pour le match Afrique du Sud-Sénégal (2-1), en novembre 2016, l’arrière gauche strasbourgeois avait, trois mois après, contracté une vilaine blessure (double fracture, tibia-péroné) l’avait éloigné des pelouses pendant de longs moments.

Dimanche, c’était donc les retrouvailles entre Cissé et le défenseur. Dans les colonnes de Record, Ndour raconte l’entrevue : «On a bien discuté, il m’a fait savoir qu’il était venu nous (lui et son coéquipier Kader Mangane ainsi que Fallou Diagne de Metz) voir à l’œuvre, mais aussi pour avoir une idée précise de ce que nous faisions. On s’est parlé après le match. Il nous a dit qu’il ne fermait pas les portes de l’équipe. Comme tous les joueurs sénégalais, nous étions susceptibles de prendre part à cette Coupe du monde. Mais, à nous de travailler d’arrache-pied pour le convaincre. A nous de lui montrer qu’on est là».

Avec seneweb

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité