Connect with us

Actualités

Meurtre de l’imam de Sicap Mbao : Mansour Diop « Pourquoi j’ai égorgé mon père »

Meurtre de l’imam de Sicap Mbao : « Pourquoi j’ai égorgé mon père »

L’auteur présumé du meurtre de l’imam ratib de Sicap Mbao a été arrêté, dimanche 21 janvier, après deux mois de cavale. Face aux enquêteurs, Mansour Diop alias Soro a révélé les motifs qu’ils l’ont poussé à égorger son père, rapporte Les Echos.

C’était le 23 novembre 2017. Soro, un alcolo-dépressif, trouve son père, Serigne Babacar Mbaye Sy Diop, 79 ans, dans sa chambre et lui réclame de l’argent. Le père qui le soupçonne d’être en manque, refuse. En colère, Soro le secoue violemment et l’empoigne. Face au calme de l’imam, il perd patience et lui administre un coup de poing qui l’envoie au sol. Pris de panique, le vieil homme tente de le raisonner. Soro continue à se déchainer sur son père et lui plante un couteau dans le ventre. Le maintenant au sol avec son genou, il lui tranche la gorge net d’un coup de couteau. Et s’enfuit. La suite, on la connaît.

Selon les enquêteurs, Mansour Diop s’était refugié au village de Keur Moussa à Thiès. Il est revenu dimanche, 21 janvier à Sicap Mbao dans la maison familiale pour récupérer sa pièce d’identité pour une promesse de travail. Il a été signalé à la police par la famille et les voisins qui menaçaient de lui faire sa fête. Mansour Diop a été présenté, hier 23 janvier, au procureur de la République. Il est inculpé pour parricide.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité