Connect with us

Actualités

Mbaye Sarr, SG du Sadef :  » Le ministre de l’éducation nationale pense qu’un enseignant est manipulable… « 


Mbaye Sarr, SG du Sadef : " Le ministre de l'éducation nationale pense qu'un enseignant est manipulable... "Mbaye Sarr, SG du Sadef : " Le ministre de l'éducation nationale pense qu'un enseignant est manipulable... "
Selon le secrétaire général du syndicat autonome pour le développement de l’éducation et de la formation (Sadef), les perturbations notées dernièrement dans le secteur éducatif, sont causées par un manque volonté de la part du gouvernement et de son ministre de l’éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam.

Lors de son passage à Kaolack, Mr Sarr s’est prononcé sur cette affaire.  » Le gouvernement a manqué de volonté quant à l’application des accords. Parmi ces accords, il y en a un qui concerne l’augmentation de l’indemnité de logement et pour cette question, le président de la République avait dit qu’on allait la soumettre à une étude et celle-ci ne serait réglée qu’après les résultats issus de ces études là. Le cabinet choisi a terminé et déposé ses conclusions depuis plus d’un an et jusqu’à présent rien n’a bougé à ce niveau là », a-t-il déploré.

Très remonté contre ce qu’il considère comme un manque de volonté, Mbaye Sarr de mettre les points sur les « i ». « C’est dire que le gouvernement a carrément manqué de volonté quant à l’application de cet accord là. Il s’ajoute également que le ministre de l’éducation nationale ne respecte pas les enseignants. Il ne connaît pas la sensibilité d’un enseignant et ne maîtrise pas les contours liés à l’enseignement. Et c’est la raison pour laquelle, pour lui, un enseignant égale un objet et peut-être manipulable à chaque fois qu’il le veut. Il gère comme bon lui semble. C’est pourquoi donc, il faudrait qu’on soit soudé tous pour aller en action contre le gouvernement ».

D’après le patron du Sadef, la fédération des syndicats d’enseignants dont son organisation syndicale est affiliée, compte organiser une rencontre ce mardi pour décider de la poursuite de son plan d’action…

Source: www.dakaractu.com

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité