Selon la presse espagnole, Cristiano Ronaldo et le président du Real Madrid, Florentino Pérez, auraient atteint une situation de non-retour. De quoi relancer l’avenir du Portugais ?


 

 

Décidément au Real Madrid, rien ne va plus. Quelques jours après une cuisante défaite 3-0 à domicile dans le Clasico contre Barcelone, la tension serait toujours présente dans les rangs merengues. Selon le Diario Gol, un joueur aurait particulièrement mal vécu cette nouvelle défaite (qui place le Real à 14 points du Barça), Cristiano Ronaldo.

 

 

Le Portugais aurait fait part de son mal-être dès le retour au vestiaire et aurait clairement pointé du doigt la politique de Florentino Pérez, le président de la Casa Blanca, avec plusieurs reproches à l’appui. D’une part, le mercato estival durant lequel le Real a laissé partir Pepe, James ou encore Morata, tous remplacés par des jeunes espoirs. Mais surtout, le quadruple Ballon d’Or aurait très mal vécu la drague de son président envers Neymar lors de la cérémonie de remise du trophée.

 

 

Autant de détails qui placent le Real dans une position inconfortable et qui aurait surtout mené la star portugaise et le patron madrilène à un point de non-retour. Selon un journaliste anglais, CR7 a même “atteint un point où il ne veut plus parler”. Les dirigeants du Real ont intérêt à rapidement régler ce conflit, au risque de perdre leur star …