Connect with us

Sports

Macky Sall est le gardien de la constitution, pas son propriétaire!

Ce projet de loi de parrainage des candidats aux élections présidentielles occupe une place assez importante dans le débat public actuellement et à juste titre d’ailleurs. Plusieurs fois, l’exécutif a manœuvré avec des moyens pas très catholiques pour s’assurer la place de leader aux prochaines élections présidentielles.

Tout a commencé avec cette promesse que le président avait faite en précisant qu’il allait ramener le mandat présidentiel à 5 ans. Une promesse qu’il n’a pas tenue parce que la constitution était techniquement pas assez flexible pour le permettre nous a dit le conseil constitutionnel. Ensuite, il s’est mis à couper des tetes. Le régime actuel s’est d’abord empressé de coffrer Karim Wade, le plus grand danger d’alors et maintenant, c’est au tour de Khalifa Sall: un autre danger ponctuel. Que gagne l’exécutif dans ces manœuvres? C’est simple. Les emmener et les maintenir dans l’impossibilité de se présenter aux élections présidentielles.  En termes simples, celui qui a fait de la prison ne peut prétendre à la présidence de la république.

Maintenant, il essaie de compléter son dessein en essayant d’instaurer un système de parrainage par le biais d’un projet de loi qu’il compte faire adopter par l’assemblée nationale avec sa majorité mécanique. Un projet de loi contre lequel le peuple a sévèrement protesté d’ailleurs. La démocratie ne se montre pas sous son meilleur jour depuis que le gouvernement de Macky Sall est en place.

On injecte 55 milliards pour la confection de cartes biométriques pour se retrouver avec des défaillances sur toute la procédure. Des cartes non livrées (exprès) , des cartes livrées avec des tas d’erreur, des électeurs non inscrits sur les listes électorales etc tel est le résultat de cette procédure de renouvellement des cartes d’électeur. Le Sénégalais ne dort pas, cela échappe apparemment au président. Nous vous donnons rendez-vous au bureau de vote cher prési.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité