Connect with us

Actualités

Les Francs-maçons en colère contre le Sénégal, Jamra et Cie…

Les Francs-maçons répliquent aux menaces de 26 organisation religieuses qui ont fait capoter leur rencontre qui devrait avoir lieu au King Fahd Palace, les 2 et 3 février. Dans un communiqué relayé et par L’AS et par Les Échos, le Grand Orient de France a fustigé cette interdiction, non sans menacer  Jamra et Cie de «groupes extrémistes».

«C’est des manœuvres liberticides et d’atteinte grave à la liberté d’expression», soutient le Grand Orient. Face aux «forces obscurantistes» qui se dressent contre des « femmes et d’hommes libres», au nombre de 600 venus du monde entier, «ardents défenseurs des principes démocratiques et respectueux des lois du pays hôte», le Grand Orient de France dit prendre, «sans tarder, les initiatives qu’exige la gravité de la situation».

En dernière instance et en dernière analyse, le Grand Orient de France, l’une des plus puissante loges maçonnique du monde, reste déterminé à atteindre ses objectifs en Afrique:

«Nous ne céderons pas ni à l’intimidation ni aux menaces. Nous continuerons de porter en Afrique comme dans d’autres continents le message d’une franc-maçonnerie de progrès, libérée des dogmes, d’une franc-maçonnerie émancipatrice permettant l’avènement d’une humanité meilleure et plus éclairée».

En attendant la mise en branle de cette plateforme revendicative, le collectif, «Non à la Franc-maçonnerie», ne démord point. Imam Mbaye Niang et Cie déclarent Rihanna persona non grata…après s’être rendu dans les foyers religieux du pays pour sensibiliser les chefs religieux des dérives maçonniques…

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité