Connect with us

Sports

Les 20 stars africaines qui ne participeront jamais à une Coupe du Monde !

 

La Coupe du monde est le plus grand événement sportif. Pourtant, beaucoup de bons joueurs sont venus et repartis sans avoir participé à l’événement. Vous en connaissez probablement quelques-uns. Mais de nombreuses fois, les meilleurs footballeurs africains qui n’ont jamais joué à aucun des tournois ne viennent pas à l’esprit d’abord. Nous ne changerons pas cela mais cela ne devrait pas vous empêcher de profiter de cette liste des 20 meilleurs. Le classement a pris en compte, les réalisations individuelles, les clubs et les pays. Il a également considéré la signification de ces réalisations et, bien sûr, la prouesse du joueur.

 

  1. Emad Meteb

 

Emad Meteb a failli s’emparer de la Coupe du Monde en 2009. Il a marqué un but de dernière minute pour forcer l’Egypte et l’Algérie à se qualifier pour les qualifications, mais son équipe a perdu. Meteb était un membre essentiel des équipes légendaires d’Egypte et d’Al Ahly du milieu des années 2000. L’attaquant a remporté trois titres de la Ligue des Champions de la CAF et de la CAF, chacun sur une foule d’autres trophées. 34, il joue toujours et nourrit l’espoir d’aller en Russie.

 

  1. Trésor Mputu

 

Mabi est le meilleur joueur de tous les temps dans les compétitions interclubs de la CAF. L’attaquant congolais définira à jamais la résurgence du TP Mazembe comme un des meilleurs clubs d’Afrique. Il a été nommé meilleur joueur africain en 2009. Mais aurait-il pu en faire plus? Tresor Mputu a été lié à Arsenal juste avant d’obtenir une interdiction d’un an pour avoir attaqué un arbitre!

 

  1. Reinford Kalaba

 

Milieu de terrain, Kalaba a été l’un des joueurs de la Zambie qui a eu la chance de remporter la Coupe d’Afrique des Nations en 2012. Il a également été un joueur impressionnant pour TP Mazembe, en tant que créateur, actuellement sur une série de trois titres continentaux successifs . Il a plus de 100 sélections pour son pays.

 

  1. Amr Zaki

 

Amr Zaki a pris sa retraite avec un ratio d’un but tous les deux matchs pour l’Egypte et quelques titres de la CAN. Le bulldozer, comme on le surnommait, avait été meilleur buteur de la Premier League anglaise. Mais l’attaquant costaud n’a jamais maintenu cette hauteur et n’a jamais joué à la Coupe du monde non plus.

 

  1. Christian Chukwu

 

Vous n’allez pas trouver beaucoup de footballeurs nigérians légendaires qui n’ont pas joué à une Coupe du Monde. Chukwu a été le premier Nigérian à remporter le trophée de la CAN en 1980. Le défenseur était non seulement un bon joueur, mais il a laissé une marque en tant que leader, ce qui allait se jouer plus tard dans sa carrière d’entraîneur.

 

  1. Hazem Emam

 

Emam est l’un des joueurs les plus qualifiés de l’histoire du football africain ou arabe. Bien qu’il n’ait pas connu beaucoup de succès à Udinese, il a joué un rôle clé dans l’une des périodes les plus réussies de Zamalek. En tant qu’Égyptien, il a obtenu une médaille obligatoire des vainqueurs de la CAN à partir de 1998, mais sa performance en 1996 est considérée comme sa meilleure sortie internationale.

 

  1. Mohamed Barakat

 

Un autre joueur égyptien. Barakat a remporté le prix du footballeur africain de l’année de la BBC en 2005. À cette époque, il était au sommet de ses capacités en aidant Al Ahly à remporter des titres. Il a gagné quatre titres de la Ligue des champions de la CAF et le premier des trois titres consécutifs de la CAN en Égypte en 2006.

 

  1. Laurent Pokou

 

Le défunt ivoirien a longtemps été le meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations avant d’être éclipsé par Eto’o en 2008. L’attaquant des années 70 était un grand joueur et Pele le surnommait son successeur. Pokou a marqué 44 buts en 63 matches pour Rennes et a été meilleur buteur de la CAN  à deux reprises, en 1968 et 1970.

 

  1. Ahmed Hossam ‘Mido’

 

Bien avant les exploits de Mohamed Salah, Mido était le visage du football égyptien à l’étranger. Il a joué avec de grands noms aux Pays-Bas, en Espagne, en Italie, en France et en Angleterre. Mido a également eu le temps de remporter un titre continental avec Zamalek.

 

  1. Seydou Keita

 

Keita manque à son top 10, car il n’a jamais marqué de point de départ lors de son passage à Barcelone. Mais plus que cela, le milieu de terrain gracieux a toujours livré pour son pays, le Mali, même en tant que jeune joueur au Championnat du monde junior de la FIFA 1999.

 

  1. Tony Yeboah

 

L’attaquant ghanéen a pris sa retraite après avoir marqué plus de 200 buts en carrière. Il a été reconnu pour avoir marqué de superbes buts lors de Leeds Utd et a également terminé meilleur buteur de la Bundesliga en 1993 et ​​en 1994. Ses exploits s’étendent également à son équipe nationale où il est immortalisé comme le troisième meilleur buteur de tous les temps. les Black Stars, avec 29 buts en 59 matches.

 

  1. Frédéric Kanoute

 

Kanoute était une autre des stars africaines qui ont honoré l’Afrique en Europe juste avant les années 2010. Il a marqué près de 50 buts en tant que joueur de West Ham et Spurs mais c’est à Séville que son étoile a brillé le plus. Il a remporté la Coupe UEFA en 2005 et 2006, plus deux titres de Copa del Rey dans les années suivantes. Kanoute a été le meilleur buteur de la CAN 2004 et a été nommé footballeur africain de l’année en 2007.

 

  1. Pierre Aubameyang

 

Aubameyang n’a pas seulement marqué un tas de buts. En plus d’être mentionné dans la foulée avec Messi et Ronaldo pour ses exploits de but à Dortmund, il est aussi le meilleur marqueur africain de la Bundesliga et bien parti pour 100 buts. Il peut être critiqué au Gabon mais a eu ses moments ( il a été le meilleur buteur du tournoi CAN 2012).

 

  1. Ahmed Hassan

 

Ahmed Hassan est le footballeur masculin le plus capé de l’histoire mais n’a pas joué un seul match lors d’une Coupe du monde. Incroyable, non? 184 apparitions et quatre titres CAN. Sa meilleure période à l’étranger était à Anderlecht où il a remporté la ligue belge. Le milieu de terrain est revenu en Egypte pour remporter le titre final de la Ligue des champions de la CAF pour Al Ahly.

 

  1. Wael Gomaa

 

L’Egyptien, Gomaa est l’un des plus grands défenseurs africains de tous les temps. Il a été choisi par la CAF comme meilleur défenseur du continent à quatre reprises. Il a toujours livré de grandes performances à la CAN de telle sorte que, d’une part, Didier Drogba l’a décrit comme son adversaire le plus coriace. Gomaa a 30 médailles de vainqueurs.

 

  1. Mahmoud El Khatib

 

Bibo, comme on l’appelait, a été nommé le deuxième meilleur footballeur africain “des 50 dernières années” en 2007. L’attaquant a remporté d’innombrables titres avec Ahly, un trophée de la CAN et a représenté l’Egypte aux Jeux Olympiques en 1980 et 1984 – pas tout à fait Coupe du monde. Il a marqué plus de 100 buts pour son club, Al Ahly.

 

  1. Kalusha Bwalya

 

Bwalya était si bon qu’il a terminé 12ème pour le titre de Joueur Mondial de la FIFA 1996 en jouant au Mexique. Il est également connu pour son passage au PSV Eindhoven et ses bonnes performances pour la Zambie. Malheureusement, il a peut-être raté une Coupe du monde parce que ses coéquipiers ont péri dans un accident d’avion en 1993. Il n’était pas dans l’avion, mais a mené une relance qui a vu la Zambie terminer à la CAN un an plus tard.

 

  1. Mohamed Aboutrika

 

Aucun joueur africain n’a reçu autant d’acclamations que l’assassin souriant. Malheureusement, les seuls tournois internationaux qu’il a disputés pour son pays sont les Jeux olympiques de 2012 et la Coupe des Confédérations 2009. Les deux fois il a excellé. Et qu’est-ce qui se passerait si? Aboutrika a marqué des buts décisifs pour remporter la Ligue des Champions de la CAF, la Coupe d’Afrique des Nations et beaucoup d’autres trophées en tant que meilleur joueur d’une génération dorée.

 

  1. Abedi Pele

 

Le maestro dribble n’est pas seulement le meilleur joueur du Ghana de tous les temps, mais il est également considéré comme l’un des meilleurs footballeurs africains de toutes les générations. Il a été parmi les premiers Africains à devenir de véritables stars du football en Europe et ses accolades individuelles en témoignent. Abedi Pelé a pris sa retraite après avoir remporté l’UEFA Champions League et un titre de la CAN. Ses fils, Andre Ayew et Jordan Ayew, essayent d’être à la hauteur de leur père (ils ont participé à deux Coupes du monde).

 

  1. George Weah

 

Il n’y avait personne d’autre qui allait être le numéro un. George Weah reste le seul joueur africain à avoir été nommé le meilleur joueur du monde, en 1995. Mais il n’a même pas pu prendre le Liberia pour la Coupe du Monde (pas d’irrespect). Il était également le meilleur joueur africain en 1989, 1994 et 1995. L’ancienne star de Milan et star du PSG a plongé dans la politique après son impressionnante carrière. 

Source: www.afriquesports.net

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité