Connect with us

Actualités

Le procès de Khalifa Sall divise la classe politique française : Macky décroche le soutien du maire de Nice

Le procès de Khalifa Sall divise la classe politique française. Alors que le maire de Paris Anne Hidalgo a apporté son soutien à son homologue dakarois, l’ex-ministre et maire de Nice, Christian Estrosi, bat campagne pour le camp de Macky Sall. En clair, informe La Lettre du Continent, en visite à Dakar depuis le 24 février dans le cadre du projet Keur Khadija, l’édile de cette ville-poumon de la Côte d’Azur s’est prononcé sur l’affaire de la Caisse d’avance. Estrozi a salué « l’indépendance de la Justice » sénégalaise et dénoncé « la fragilité de certaines personnalités dans la gestion d’une grande collectivité ».

L’adjointe au maire de Nice, Maty Diouf, est d’origine sénégalaise. Cette dernière, par ailleurs conseillère au sein de la Métropole Nice Côte d’Azur (Métropole NCA), a influencé Estrozi pour qu’il s’implique dans le projet Keur Khadija. L’espace, ajoute notre source, avait été visité par Brigitte Macron durant la visite de Emmanuel Macron, au Sénégal début février.

Dakaractu

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité