Connect with us

Sports

Le jour où Ronaldinho a marqué le football

C’était un soir de novembre 2005, le 19 précisément, quand la star brésilienne a conquis le Bernabéu après avoir réalisé une prestation d’anthologie dans la victoire 0-3 lors du Clasico.

Malheuresement, la carrière de Ronaldinho au plus haut niveau en Eurpe n’a pas duré éternellement. Entre des débuts tonitruants au PSG, un passage doré au Barça et une fin exemplaire au Milan, le Brésilien manque à plus d’un passionné de football.

Cependant, il a laissé une trace indélébile pour tous ceux qui se remémorent ses frasques incroyables dans les parties qu’il a jouées. Avec les Barcelonais, il a endossé plusieurs costumes, comme face à Séville où il a été le sauveur de tout un club et encore plus lors de sa première saison en sortant son club du pétrin plus d’une fois.

En atteste sa passe décisive merveilleuse pour Xavi lors du Clasico.

Sa deuxième saison coïncide avec le retour en grâce des Barcelonais dans le championnat espagnol qui ont retrouvé la saveur de soulever un titre national et également en Champions League face au Milan AC et Chelsea. Enfin, il suscitait le respect de tout Bernabéu l’année suivante en livrant ce qui reste encore comme le meilleur match de l’auriverde’ face au rival madrilène.

Osasuna était alors leader du championnat avec 24 points, suivi de très près par les deux ogres espagnols qui allaient s’affronter lors de la 12è journée. Les nombreux matches sans victoire de ces deux rivaux laissaient perplexes les ‘socios’ avant la rencontre capitale.

C’est donc ce 19 novembre que Ronaldinho a décidé de marquer les esprits pour toujours face aux ‘Galactiques’. Le Bernabéu avait senti que le Brésilien était beaucoup trop fort ce soir-là et lui réservera par la suite une ovation en fin de match.

Eto’o marquait le premier but de cette rencontre après les échecs consécutifs de Messi et Ronaldinho. Puis, deux chevauchées historiques du génie brésilien sur les Sergio Ramos et compagnie firent le bonheur des Catalans qui virent le match se solder par un 0-3 pour les visiteurs.

La fin, tout le monde la connaît. Barcelone finira champion d’Espagne et vainqueur de la Ligue des champions à Paris. Sans le savoir, il venait de donner vie au Barcelone d’aujourd’hui.

Source: www.besoccer.com

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité