Connect with us

Sports

Le drôle de groupe WhatsApp créé par Gerard Piqué

Gerard Piqué a révélé, dans un article publié sur The Players’ Tribune, qu’il avait créé un groupe WhatsApp (messagerie instantanée) où les joueurs du FC Barcelone et du Real Madrid peuvent échanger. Et surtout se chambrer.

Gerard Piqué, le défenseur du FC Barcelone et de l’équipe d’Espagne, s’est prêté à l’exercice de la rédaction d’un article sur The Players’ Tribune où il relate ses expériences en tant que joueur. Piqué commence par une révélation plutôt drôle. Cette saison, il a créé un groupe WhatsApp, la messagerie instantanée, sur lequel les joueurs du FC Barcelone et du Real Madrid peuvent échanger. «Si vous lisez seulement ce que les médias écrivent, vous penserez sans doute qu’on se déteste. Mais, en fait, nous nous entendons tous très bien, et nous nous écrivons à propos de la tactique, des philosophies du football et même des livres que nous lisons», écrit l’ancien joueur de Manchester United.

“In the end, football is a long trip. You win. You lose. You embarrass yourself. Hopefully, you grow from a boy to a man.”@3gerardpique, in his own words. http://playerstribu.ne/PiqueENG

«C’est spécialement drôle pour moi en ce moment car nous avons 15 points d’avance sur le Real»

«Non allons, bien sûr que je plaisante ! Tout ce que nous faisons dans ce groupe est de se chambrer à propos du Barça et du Real !», se reprend-il. Actuellement, Gerard Piqué se régale sur ce groupe comme il l’expliqué. «C’est spécialement drôle pour moi en ce moment car nous avons 15 points d’avance sur le Real en Championnat. Donc je suis très créatif dans mes réponses. La saison dernière, quand les gars du Real gagnaient tout, ils se sentaient bien. Ils chambraient constamment quand je les voyais à l’entraînement en équipe nationale»,raconte-t-il rappelant les nombreux photos où on voyait Cristiano Ronaldo, Sergio Ramos et leurs coéquipiers torses-nus dans les vestiaires sur les réseaux sociaux.

«Ils riaient et contractaient leurs muscles comme (l’acteur américain) The Rock en disant #HalaMadrid et posait des emojis de petits trophées, poursuit Piqué. Cette saison, l »ambiance est différente. Toutes leurs photos Instagram ont l’air plus sombre. « 3 points aujourd’hui. On doit continuer à travailler dur !  » Alors je leur envoie sur le groupe WhatsApp : « Allons les gars, pourquoi êtes vous aussi sérieux ?! » Du coup, je mets un petit emoji qui pleure et un emoji qui rit. J’ai donné un nom spécial à ce groupe. Je l’ai appelé : FÉLICITATIONS.»

(F. Seguin/L'Equipe)
(F. Seguin/L’Equipe)

Piqué explique qu’il se permet de plaisanter avec les joueurs du Real car «ce se sont (ses) frères en équipe nationale». «On peut détester le club des uns et des autres, mais on joue pour le même pays, avec le même rêve, et c’est ce dont je suis parfois très, très fier», a-t-il ajouté.

Source: L’Equipe

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité