Connect with us

Sports

Le cadeau fou que serait prêt à faire le royaume d’Arabie Saoudite à Salah

Le 24 avril dernier à Anfield, Mohamed Salah a survolé la demi-finale aller de Ligue des Champions entre Liverpool et l’AS Roma (5-2). L’attaquant égyptien a trouvé le chemin des filets par deux fois avant d’adresser deux passes décisives, pour Sadio Mané et Roberto Firmino. Une prestation étincelante de Mohamed Salah, deux jours après avoir été nommé joueur de l’année de Premier League. Si ces performances font de lui un sérieux prétendant au Ballon d’Or 2018, une récompense bien plus incroyable pourrait être attribuée au nouveau Roi d’Anfield.

 

En effet, l’attaquant de 25 ans pourrait se voir offrir une parcelle de terre par le Royaume d’Arabie Saoudite. Et pas à n’importe quel endroit : La Mecque, ville sainte la plus sacrée de l’Islam. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Fahd Al Rowky, vice-président de la municipalité au quotidien digital saoudien Sabq. Ces terres lui seront offertes pour avoir remporté son prix de joueur de l’année et par ricochet, pour avoir inspiré et fait honneur au monde arabe. « Il y a plusieurs façons d’offrir des terres. Les modalités seront déterminées entre Capitaine Mohamed Salah et le régime saoudien,a expliqué Fahd Al Rowky. Si le Royaume autorise que Salah soit propriétaire des terres, il lui sera attribué une parcelle. L’autre option est qu’une Mosquée portant son nom soit construite sur le territoire de La Mecque. »

Pas sûr que Salah, de son côté, fasse le moindre cadeau à l’Arabie Saoudite, le 25 juin prochain au Mondial russe. En effet l’Égypte, outsider du groupe A avec la Russie, pourrait bien jouer sa qualification pour les huitièmes de finale lors de la troisième et dernière journée de la phase de poules qui l’opposera à la modeste équipe… d’Arabie Saoudite.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité