Soir de première pour Philippe Coutinho. La recrue la plus chère de l’histoire du FC Barcelone, qui était entrée en jeu eu Coupe du Roi contre l’Espanyol (2-0), a débuté sa première rencontre sous ses nouvelles couleurs, face à Alavés (3-1, 21e journée de Liga). Le Brésilien a été aligné dans un rôle de faux ailier droit, pendant d’Andrés Iniesta sur l’autre aile, pendant qu’Ivan Rakitic et Paulinho faisaient bonne garde devant la défense. Remplacé à la 65e minute de jeu par Paco Alcacer, il a touché 77 ballons, délivrant 54 passes, pour un taux de réussite de 88,9%, obtenant 3 coups francs et récupérant 6 ballons. Une copie correcte pour une première.

L’international auriverde (32 sélections, 8 buts) n’a pas déclenché les passions dans les commentaires de la presse espagnole. « Volontaire, bien que hors de sa position naturelle. Il a dû évoluer sur la droite et on l’a vu un peu perdu. Titularisation discrète de Coutinho. Le Brésilien n’a pas pu confirmer les bonnes sensations entrevues en Coupe contre l’Espanyol. Un peu perdu, il a souffert de sa position sur l’aile droite », a analysé MarcaAS ne s’est pour sa part pas trop attardé sur la prestation du n° 14 blaugrana, soulignant que « sa position avait quelque peu déréglé l’organisation barcelonaise ».

C’est évidemment du côté de la Catalogne que les pas du néo-Azulgrana ont été décortiqués. Mundo Deportivo souligne son manque de repères dans la position qui était la sienne ce dimanche. « Attendu pour sa première titularisation avec le Barça. Il a commencé comme milieu droit, une position dans laquelle il n’est pas à l’aise, alors il a cherché à revenir vers l’axe avant d’être remplacé. Il a commencé à comprendre que jouer au Barça, c’est autre chose, même pour quelqu’un d’aussi doué que lui. Il est sorti sous les applaudissements. Le Brésilien a évolué en faux ailier droit, position dans laquelle on ne l’a pas vu à l’aise, même s’il a été tout proche de marquer (32e). Même s’il a été le joueur à toucher le plus de ballons côté Barça en première période, le Brésilien en a perdu quelques-uns quand il a tenté des un contre un », peut-on lire dans les colonnes de MD.

« Ses statistiques révèlent qu’il a mieux défendu qu’attaqué »

Sport est un peu plus offensif, même s’il reste mesuré. « Ce ne furent pas des débuts rêvés, mais le Brésilien a rendu une copie plus que digne. Sa prestation ne restera pas dans les mémoires des supporters, mais elle ne baissera pas d’un iota leur joie d’avoir le Brésilien. Volontaire. Pour sa première titularisation, le Brésilien a cherché à s’intégrer à l’équipe avec plus de volonté que de réussite. Il a eu du mal à déborder, mais il a offert quelques actions intéressantes. Par ailleurs, il a botté les corners. Ses statistiques révèlent qu’il a mieux défendu qu’attaqué. Plus que de la continuité et de la régularité, il a laissé entrevoir quelques fulgurances seulement, mais très prometteuses », lâche le journal ibérique.

Pour autant, si le média n’a pas été enchanté par la performance du renfort barcelonais, elle n’a pas non plus été déçue outre mesure, se disant plutôt optimiste pour la suite de son aventure au Camp Nou. « Son prix ne le bride pas et son association avec Messi et Suarez est si naturelle qu’ils sont arrivés tous les trois deux heures avant le début du match. Il a de la marge pour continuer à trouver sa place », lit-on un peu plus loin. Les quotidiens généralistes, eux, sont eux aussi du même avis. « Une mauvaise soirée avec Coutinho. Des débuts qui laissent sur sa fin, un footballeur différent capable de réaliser des choses auxquelles d’autres ne pensent même pas, même s’il n’a pas offert beaucoup d’échantillons de cette classe », a noté El Pais.

El Mundo, pour sa part, insiste sur « l’intégration réussie du joueur » et sur « sa cohabitation avec les autres stars du Barça », notamment Andrés Iniesta et Lionel Messi. Ernesto Valverde n’a pas pu échapper aux questions sur la première sortie de son nouveau cador. « Les joueurs ne sont pas des machines qui entrent dans un nouveau système, mais je l’ai trouvé bon, il a cherché à faire le jeu, rentrant dans l’axe, demandant le ballon. C’est un pas de plus », a-t-il lancé en conférence de presse. La suite est attendue avec grande impatience.