Connect with us

Sports

Juventus-Real Madrid, les stats qui tuent

A quelques heures de PSG-Real Madrid, les deux camps bénéficient de plusieurs statistiques marquantes. Voici le détail des plus explicites, entre des Turinois dans une forme éblouissante et des Madrilènes qui ont la victoire en eux en Ligue des champions. Et Cristiano Ronaldo.

Avantage Juventus

– La Juve n’a perdu qu’un seul de ses 75 derniers matches à domicile, à décomposer précisément en 64 victoires, 10 nuls et une défaite, face à la Lazio en octobre 2017. A 49 reprises, la Vieille dame n’a pas pris de but. Et sur cette série, il n’y a que quatre équipes qui ont réussi à marquer plus d’une fois.

– Au-delà de la dernière finale, la Juventus est dominatrice récemment face au Real Madrid. La dernière confrontation aller-retour, en demi-finales 2014-2015, a abouti sur la qualification de la Juve avec une victoire et un nul. Et sur leurs huit derniers affrontements, les Turinois n’ont perdu que deux fois.

– La Juventus n’a pas encore chuté en 2018. Toutes compétitions confondues, les joueurs de Massimiliano Allegri restent sur 25 matches sans défaite (à décomposer en 21 victoires et quatre nuls).

– Paulo Dybala est l’homme en forme de la Juve. L’Argentin, boudé en sélection nationale, a inscrit cinq buts sur ses six derniers matches en club. Son dernier quart de finale aller de C1, déjà à domicile et contre une autre équipe espagnole (victoire 3-0 face au Barça), avait été marqué par un doublé la saison dernière.

Avantage Real Madrid
– Le Real Madrid a atteint au moins les demi-finales de la Ligue des champions lors des sept dernières saisons. Sur la même période, la Juventus n’a atteint le dernier carré qu’à deux reprises (2015 et 2017).

– Cristiano Ronaldo, avec 118 réalisations, est le meilleur buteur de l’histoire de la compétition. Encore meilleur réalisateur cette saison avec 12 buts, il est le premier joueur de l’histoire de la C1 à avoir marqué lors de chacun des huit premiers matches (il était déjà le seul à l’avoir fait après les six matches de poule). Il a aussi marqué sept fois en cinq matches face à la Juve.

– Sur le bilan des confrontations entre le Real et la Juve, les Madrilènes sont légèrement devant avec neuf victoires, huit défaites et deux nuls. En revanche, l’égalité est parfaite sur les buts marqués, 22 partout.

– En deux mois, le Real a retrouvé de l’allant. Depuis le 27 janvier, les hommes de Zinedine Zidane cumulent neuf victoires, un nul et une défaite en 11 matches, toutes compétitions confondues.

Les dernières confrontations (à Turin)
Le 5 mai 2015, demi-finales aller (2-1 pour la Juventus):

Juventus: Buffon – Lichtsteiner, Bonucci, Chiellini, Evra – Pirlo, Marchisio, Vidal, Sturaro (Barzagli 64e) – Tevez (Pereyra 86e), Morata (Llorente 78e).
Real Madrid: Casillas – Carvajal, Pepe, Varane, Marcelo – Rodriguez, Ramos, Kroos, Isco (Hernandez 63e) – Bale (Jesé 86e), Ronaldo.

Le 5 novembre 2013, quatrième journée du groupe B (2-2):

Juventus: Buffon – Caceres, Barzagli, Bonucci, Asamoah – Marchisio, Vidal, Pirlo, Pogba, Tevez (Quagliarella 82e) – Llorente (Giovinco 88e).
Real Madrid: Casillas – Ramos, Varane, Pepe, Marcelo – Khedira, Alonso (Illaramendi 71e), Modric – Bale (Di Maria 75e), Benzema (Jesé 81e), Ronaldo.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité