Connect with us

Sports

« J’aimerais que tous les Barça-Real soient décaféinés », dit Valverde

Le clasico Barça-Real s’annonce « décaféiné » dimanche faute d’enjeu comptable entre le club catalan, déjà champion, et son rival madrilène, a estimé samedi l’entraîneur blaugrana Ernesto Valverde, ajoutant en plaisantant qu’il aimerait aborder le clasico tous les ans en étant déjà champion.

« J’aimerais que tous les clasicos soient comme ça, que nous soyons champions à chaque fois et que tous ces matches soient décaféinés », a déclaré le technicien barcelonais en conférence de presse avant le choc de la 36e journée de Liga dimanche (20h45/18h45 GMT).

« Les gens seraient sûrement beaucoup plus excités s’il n’y avait qu’un point d’écart et s’il y avait davantage d’enjeu, mais ça me va très bien comme ça », a-t-il ajouté.

C’est le premier clasico depuis 2008 qui n’a aucun enjeu comptable en Liga, entre un Barça déjà champion depuis dimanche dernier et un Real davantage tourné vers sa troisième finale de C1 d’affilée, le 26 mai à Kiev contre Liverpool.

Pourtant, il reste des enjeux annexes dans ce match, notamment la série d’invincibilité du Barça en Liga: le club catalan, invaincu depuis 41 matches dans le Championnat d’Espagne (record d’Espagne), est en passe de devenir la première équipe moderne à remporter la Liga sans concéder la moindre défaite en 38 journées.

« Par les temps qui courent, gagner une Liga sans perdre me paraît une performance très importante, très difficile et nous allons voir si nous en sommes capables », a souligné Valverde.

« Nous voulons poursuivre notre série, que le Real ne nous batte pas et que nous puissions les battre », a-t-il ajouté, assurant que le Barça jouait tout de même gros dans ce match en raison de la rivalité entre les deux clubs.

« Un clasico est un clasico, c’est un match significatif dans une saison. Par bonheur, nous sommes déjà champions, mais il reste beaucoup d’attraits. Evidemment, c’est un match que nous voulons gagner, indépendamment de notre position en Liga, et c’est pareil pour l’adversaire quand on connaît notre rivalité. Nous avons réussi à gagner chez eux à l’aller (0-3) et ils vont venir ici pour briser notre série. J’espère que ce sera un beau match », a-t-il conclu.

Avec AFP

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité