Connect with us

Actualités

Ibrahima Hamidou Dème : « Sous Macky, j’ai une grande déception par rapport aux espoirs… »

Le juge démissionnaire, Ibrahima Hamidou Dème n’a pas versé dans la dentelle pour fustiger la gestion de Macky Sall. Selon lui, la déception est la chose la mieux partagée en ce qui concerne à la gestion sobre et vertueuse dont se prévaut le chef de l’Etat. Il a en effet évoqué les « éléphants blancs » du Président Macky qui contrastent d’avec la pauvreté des sénégalais.

Le magistrat qui a dû quitter sa toge pour l’intérêt supérieur des sénégalais,  fait son bonhomme de chemin dans le microcosme politique. Et avec son mouvement politique « Ensemble » qui a récemment été porté sur les fonts baptismaux, Dème compte mettre les bouchées doubles pour relever les défis de l’heure. Jugeant le pouvoir de Macky, il a indiqué dans les colonnes de l’Observateur qu’à la place d’une gestion sobre et vertueuse des deniers publics, on a vu tout le contraire. « En plus, on nous parle de grands  projets de Train express régional (Ter),de Pôle de Diamniadio, alors qu’au même moment, la pauvreté gagne les milieux urbains et le monde rural souffre ».Et d’ajouter qu’il n’y a même pas longtemps, le programme alimentaire mondial a relevé qu’il y avait 750.000 Sénégalais qui étaient menacés de famine. « On doit se poser la question de savoir si le pays ne parvient pas à satisfaire des besoins vitaux, comme l’alimentaire, l’eau, la scolarité de ses enfants, comment peut-on donc dire qu’on aspire à l’émergence ? C’est un paradoxe. C’est comme si le pouvoir ne connaissait pas les priorités.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité