Connect with us

Sports

Heynckes (coach du Bayern) fauche le PSG: ‘Vous ne pouvez pas acheter un titre en LDC…’

L’entraîneur du Bayern Munich glisse un tacle au PSG: “Vous ne pouvez pas acheter un titre en Ligue des champions de nos jours, ce n’est pas possible.”

C’est un peu grâce au PSG que Jupp Heynckes a retrouvé le banc de touche du Bayern. La gifle reçue par les Munichois au Parc des Princes (3-0), fin septembre en Ligue des champions, a effectivement précipité le départ de Carlo Ancelotti et provoqué son retour. Mais l’entraîneur allemand ne doit rien au club de la capitale, évidemment. Il a même, plutôt, une dent contre lui, ou plus précisément contre la façon dont ses dirigeants le gèrent. A coups de millions d’euros.

Des méthodes qui, selon lui, ne lui permettront pas de gagner la Ligue des champions, du moins à court terme. Pour le technicien bavarois, il faut plus que des moyens pour devenir un grand d’Europe. Un grand tout court. “Regardez les milliards qui ont été investis par le Paris Saint-Germain et les deux Manchester, City et United. Vous ne pouvez pas acheter un titre en Ligue des champions de nos jours, ce n’est pas possible”, a-t-il expliqué vendredi en conférence de presse.

L’élimination face au Real ? “C’était évident”
“Il faut être patient, prendre son temps. Tout ça doit grandir ensemble, a-t-il ajouté. Les joueurs ne doivent pas seulement se connaître, ils doivent aussi se respecter entre eux. Je peux vous dire que c’est comme ça dans notre équipe. Mes joueurs se respectent mais pas seulement, ils s’aiment aussi. Quand je vois comment ils vivent ensemble quand ils vont au petit-déjeuner, en salle de musculation ou en salle de soins, j’observe ces attitudes qui sont incroyables pour moi.”

Le parcours continental de Neymar, Kylian Mbappé et leurs coéquipiers, qui s’est achevé en huitièmes de finale pour la deuxième année consécutive, n’a donc pas surpris Jupp Heynckes, qui laissera sa place à Niko Kovac la saison prochaine. “Avant le début de la saison, j’avais déjà dit que ce n’était pas possible d’acheter des titres et j’avais aussi parié que le Real Madrid se qualifierait aux dépens du PSG en huitièmes. C’était évident”, a-t-il lâché. Un bon tacle dans les règles de l’art.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité