Connect with us

Sports

Foot – Sadio Mané : “Personne dans ma famille ne…

Foot – Sadio Mané : “Personne dans ma famille ne pouvait croire que j’allais devenir un grand joueur” !

Dans “”At Home With”, une émission télévisée du club de Liverpool réalisée par la chaîne du club LFCTV, Sadio Mané donne un aperçu de son vécu quotidien. Cette production, présentée par David Vujanic, fait découvrir, derrière le sportif, l’homme domestique dans sa vie de tous les jours. Sadio Mané tout souriant et dans un anglais correct fait des révélations intéressantes sur sa vie. A commencer par un choix, celui de jouer au foot, difficilement acceptable pour ses parents. « Plus jeune, quand j’ai dit à ma famille que je voulais devenir footballeur, mes parents n’étaient pas d’accord. J’en ai parlé à quelqu’un qui était comme un père pour moi.

Generated by IJG JPEG Library

 

Je lui ai dit que je voulais quitter la Casamance pour Dakar ; qu’il m’aide, avec de l’argent, sans que personne ne sache. Je ne l’ai dit ni à ma mère, ni à mon oncle. Personne ne savait. Il m’a donné l’argent, j’ai fait mes bagages et suis parti pour Dakar. Ma mère a appelé partout en constatant mon absence; tout le monde était paniqué. Un ami leur a dit que j’étais dans la capitale. Ils ont envoyé quelqu’un pour qu’il me ramène en Casamance. Personne dans ma famille ne pouvait croire que j’allais devenir un grand joueur de football. Après que j’ai fini mon cursus à l’école, ils se sont dit: puisque c’est ce qu’il veut, laissons-le essayer », confesse le numéro 10 des Lions dans les colonnes de nos confrères de Enqueteplus. Sur insistance de l’animateur, il poursuit.

“”Je pense que je devais avoir 15 ans. J’étais absent une semaine, ils ont cherché partout dans Dakar et un ami leur a dit où j’étais exactement. Ils ont appelé mon frère pour qu’il me “”récupère” et me ramène à la maison; 7 heures de route en voiture”, raconte-t-il dans un sourire délirant. Un choix difficilement acceptable au début, qui tient en partie à quelques appréhensions paternelles sur l’univers clinquant du foot-business. “”Mon père est imam dans mon village. C’est peut-être le problème initial car il ne voulait pas que je joue au foot. Il pensait que j’allais changer en grandissant. C’est ce qui a tout compliqué au début. Il voulait que j’étudie, que je sache le max sur ma religion (…). Il m’a pardonné, mais je pense qu’il veut que j’enlève ça (désignant la raie teintée sur sa coiffure). Ma mère aussi. A chaque fois que je sens qu’elle va en parler, je change de sujet ou je fais semblant de sortir”, déclare-t-il dans son salon où le joueur de LA Galaxy, Clément Diop, était présent.

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité