Connect with us

Sports

FIFA 18 : Trois Français disputeront les playoffs de la Coupe du monde

La France a retrouvé le sourire, le week-end dernier à Manchester, en compétition sur FIFA 18. Trois d’entre eux se sont qualifiés pour les playoffs de la FIFA eWorld Cup, la coupe du monde virtuelle sur la simulation de football d’EA Sports, lors de la 2e FUT Champions Cup de la saison. Le grand vainqueur de l’étape anglaise est le Saoudien Mosaad Aldossary.

Tout vient à point à qui sait attendre. Bredouille à Barcelone, la France est revenue de Manchester avec trois tickets, cette fois, pour les playoffs de la prochaine FIFA eWorld Cup, la coupe du monde virtuelle sur FIFA 18. Et avec un petit peu plus de réussite, la délégation tricolore aurait pu briller au sommet de cette 2e FUT Champions Cup (étape majeure de la saison, réunissant à chaque fois les 128 meilleurs joueurs du globe, 64 sur PS4, 64 sur Xbox One).

Sur les treize Français engagés, l’un d’entre eux s’est hissé jusqu’en demi-finales de sa catégorie (Xbox One), le joueur de la structure Millenium, Nathan « Herozia » Gil. Le rêve est passé tout près mais la mission est accomplie : pour lui, comme pour le double tenant de l’ESWC, le joueur du Paris Saint-Germain eSports, Lucas « DaXe » Cuillerier et son homologue du Losc, Corentin « Losc_Maestro » Thuillier, tous deux éliminés en quarts de finale, la date du mois de juin est cochée, avec ces fameux playoffs en vue, qualificatifs pour la grande finale mondiale sur FIFA.

Un vainqueur pas si « surprise » que ça

Si la France n’a pas pu briguer le titre, une nouvelle surprise est sortie du chapeau. A Barcelone, c’était un gamin de 16 ans, le Britannique Donovan Hunt, dit « DhTekzz », qui avait remporté la mise, au nez et à la barbe des plus grosses pointures de la planète. Malgré la présence de ce dernier, du joueur de Manchester City Kai « Deto » Wollin et surtout du champion du monde en titre Spencer « Unilad Gorilla » Ealing, c’est un autre nom moins connu de la scène FIFA qui l’a emporté. Enfin… presque moins connu. Le Saoudien Mosaad Aldossary s’était déjà illustré l’été dernier en remportant la 2e finale régionale du « Reste du Monde » sur FIFA 17. Comme « Tekzz » en janvier, il a empoché un joli chèque de 22 000 dollars et inscrit son nom au palmarès du jeu FIFA en dominant l’Allemand Philipp « Eisvogel » Schermer, plus brillant que les autres dans le tableau PS4 (6-4).

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité