Connect with us

Actualités

Farba Ngom sollicite Thierno Samassa pour un second Mandat de Macky Sall : Le marabout a préféré différer ses…

Farba Ngom sollicite Thierno Samassa pour un second Mandat de Macky Sall : Le marabout a préféré différer ses prières

Les prières pour un second mandat de Macky Sall sont loin d’être acquises à Matam. A l’occasion de la ziarra de Thierno Samassa célébrée samedi, au quartier Halwar, le député Farba Ngom a sollicité le marabout en ce sens, mais ce dernier a, contre toute attente, préféré différer sa réponse.

Farba Ngom, député-maire des Agnam, qui présentait la délégation gouvernementale conduite par l’ancien ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, et composée du gouverneur de Matam et de l’ensemble des chefs services départementaux et autres autorités politiques, a profité de cette tribune pour solliciter des prières pour un second mandat de Macky Sall. Face à cette requête, Thierno Samassa a préféré différer sa réponse. « Farba Ngom n’a fait que poser sa préoccupation. Néanmoins, nous ne répondrons pas momentanément. Permettez-nous de ne pas vous répondre instantanément », a laissé entendre le marabout. « S’il plait à Dieu, nous allons nous réunir prochainement pour répondre à votre doléance », a fait savoir Thierno Samassa.

Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo a loué le rôle déterminant joué par le chef religieux dans la cohésion sociale. « Je vous apporte les salutations du président de la République et l’expression de son amitié renouvelée », a dit le ministre. Macky Sall, a indiqué Abdoulaye Daouda Diallo, salue l’exemple à suivre de Thierno Samassa qui, a-t-il noté, est un grand cultivateur de terres, donc un contributeur au Plan Sénégal émergent (Pse) axé sur l’Agriculture, la pêche, l’Élevage entre autres. « Il m’a chargé de vous dire qu’il est déjà informé de la menace de la famine qui sévit dans le Nord et a organisé une réunion dans ce sens pour venir en aide aux populations de Matam et de Podor », a dit Abdoulaye Daouda Diallo.

En effet, une véritable menace de famine pèse dans la région de Matam et dans le Podor causée par un déficit de pluviométrie rappelant la sécheresse des années 73. Tout comme Farba Ngom, il a sollicité des prières pour un second mandat pour le président Macky Sall. Mais ils devront encore patienter, car Thierno Samassa n’a pas encore donné un avis favorable à leur requête.
laviesenegalaise.com

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité