Connect with us

Actualités

Compte de Monaco : La Principauté déboute Karim Wade et Cie

Karim Wade, Ibrahima Aboukhalil, Mamadou Pouye et Cie ont vu leur demande de levée de l’annulation de la saisie-arrêt des biens que l’Etat du Sénégal s’était approprié rejetée. Cette décision rendue par le tribunal de première instance de Monaco le 25 janvier 2018 permet ainsi à l’Etat du Sénégal de s’approprier une manne financière de 10 milliards de francs CFA.

Dans leur verdict, les juges ont estimé que l’Etat du Sénégal, est «régulier et il doit produire ses entiers effets», informent nos confrères de Libération qui ont fait accompagner la décision de justice d’un fac-similé.

​La saisie des biens de Karim Wade et Cie entre dans le cadre du désir des autorités sénégalaises de récupérer les 138 milliards de francs CFA que la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) avait exigé au titre de dommages et intérêt aux susnommés dans l’affaire dite des biens mal acquis.

Pressafrik

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité