Connect with us

Sports

Comparaisons Salah-Messi : La folle réplique de Steven Pienaar  

L’ancien international sud-africain Steven Pienaar n’a jamais douté du talent de Mohamed Salah en dépit de ses difficultés à Chelsea, et estime que la superstar de Liverpool pourrait un jour se montrer à la hauteur des comparaisons de Lionel Messi.

Salah a ajouté une autre récompense à une campagne exceptionnelle en Angleterre, dimanche, lorsqu’il a été sacré joueur PFA de l’année devant le trio de Manchester City Kevin De Bruyne, Leroy Sane et David Silva.

La réalisation de l’attaquant reconnaît une saison exceptionnelle dans laquelle il a marqué 31 buts en 33 matches de Premier League, et a déjà marqué 10 buts en Champions League pour aider Liverpool à atteindre la finale.

Alors que Pienaar n’a jamais douté que l’attaquant – surnommé le ‘Messi égyptien’ se révélerait être un coup en Premier League, il estime qu’il est encore trop tôt pour comparer le joueur de 25 ans à la superstar d’argentine.

« Il est tôt pour le comparer à Messi, a déclaré Pienaar à KweséESPN. Mais il est dur et il a le personnage pour construire [cette saison]. Je pense qu’il peut être constant pendant de nombreuses années, et il est seulement jeune aussi. »

Le succès de Salah en Premier League est survenu à la deuxième tentative, après que l’international égyptien ait échoué  à Chelsea sous Jose Mourinho.

« Quand je l’ai vu pour la première fois à Bâle, je savais qu’il y avait quelque chose de spécial chez lui », a poursuivi Pienaar, récemment nommé ambassadeur international à Everton. A l’époque, ils disaient qu’il était le Messi égyptien qui allait passer, et quand il a déménagé à Chelsea, il était juste malchanceux qu’il n’ait pas eu l’opportunité qu’il a maintenant. Quand il est parti, il est allé à la Fiorentina pour travailler sur sa confiance, et je n’ai jamais été surpris. »

Les records sont tombés pour Salah au cours d’une campagne hypnotisante.

Il a déjà égalé Alan Shearer, Luis Suarez et Cristiano Ronaldo en marquant le plus de buts en une saison de 38 matchs en Premier League, et pourrait encore battre le record de 47 buts de Ian Rush dans toutes les compétitions en 1983-84 – un record de Liverpool.

La campagne de l’ex joueur de la Roma pourrait encore s’améliorer, car il sera l’homme clé de l’équipe nationale égyptienne alors qu’ils se dirigent vers leur première Coupe du monde depuis 1990 en Russie cet été.

« De retour en Afrique, nous avons toujours su le talent qu’il a, a conclu Pienaar. Quand il a joué pour l’équipe nationale, on pouvait voir qu’il était un joueur spécial. Il montre juste ce qu’il peut produire si vous lui donnez l’opportunité de jouer, il est le premier joueur africain à marquer [40] buts pour Liverpool, donc c’est un joueur spécial. »

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité