Connect with us

Sports

Chan 2018 : Dussuyer évoque les favoris !

Hormis le pays organisateur de l’événement, les noms des favoris du CHAN ne sont pas les mêmes que ceux  que l’on désigne lorsqu’il s’agit de la CAN. Pourquoi ? L’entraîneur français Michel Dussuyer, grand connaisseur du football africain s’il en est, apporte une explication:  » En fait, a-t-il confié au site sofoot.com, les résultats dans cette compétition sont révélateurs du niveau des championnats nationaux. La RD Congo a gagné à deux reprises, car elle a un football local développé avec des joueurs de très haut niveau.  Certaines nations présentent quasiment leur équipe A habituelle. Donc c’est plus facile pour elles de réussir dans ce genre de compétition ».

L’ancien sélectionneur de la Guinée et du Bénin cite quelques exemples:  » C’est le cas, généralement, pour les équipes de l’Est. Le Rwanda, par exemple, n’a que deux ou trois expatriés. À l’inverse, globalement, des équipes d’Afrique de l’Ouest ou d’Afrique centrale, comme le Cameroun  ou la Côte d’Ivoire, qui ont quant à elles énormément de joueurs évoluant à l’étranger, et qui affichent donc un effectif au niveau plus limité qu’à l’accoutumée. Voilà pourquoi tous les spécialistes désignent invariablement le Maroc, l’Ouganda, le RD Congo voire la Guinée  comme les favoris de cette cinquième édition. Un rendez-vous qui trouve petit à petit sa place et justifie sa raison d’être dans le calendrier  de la compétition internationale.

Source : .2022mag

Source: www.afriquesports.net

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité