Connect with us

Sports

Buffon: ‘Je ne dis pas qu’il n’y avait pas penalty, je dis qu’il y avait un…’

Buffon n’en démord pas : “Un arbitre plus expérimenté n’aurait pas sifflé”

LIGUE DES CHAMPIONS – Gianluigi Buffon est revenu samedi sur le penalty qui a permis mercredi au Real Madrid de se qualifier dans les derniers instants pour les demi-finales de la C1, estimant qu’un “arbitre plus expérimenté n’aurait pas sifflé”.
Le temps n’a pas calmé Buffon. Trois jours après le penalty polémique accordé au Real Madrid contre la Juventus mercredi dernier (3-1), le capitaine de la Juventus est revenu sur la décision d’arbitrage dans une interview donnée à l’émission satirique italienne “Le Iene”, qui sera diffusée intégralement dimanche : “Au bout du compte, même si ce sont des pensées qui ont été exprimées de façon excessive, il s’agissait de pensées qui avaient une logique et que je redirais, peut-être avec un autre type de langage, disons plus civil”.

Expulsé pour avoir vivement protesté contre ce penalty, Buffon avait ensuite déclaré, entre autres, que l’arbitre anglais Michael Oliver avait “un sac poubelle à la place du coeur” et avait “sifflé une faute qu’il est le seul à avoir vue”. Selon l’Italien, ces propos sont ceux d’un “homme qui ne se cache pas derrière un voile d’hypocrisie et qui exprime ce que ses tripes lui disent, point barre. Donc le fond de ce que j’ai dit, je le maintiens pleinement”, a-t-il ajouté.

Gigi ne s’est pas arrêté là. Et en a rajouté une couche : “Un arbitre plus expérimenté n’aurait pas sifflé (…) Il aurait laissé jouer, il serait reparti dans l’autre sens et il aurait laissé les équipes se départager en prolongation. Il aurait laissé parler le terrain”, a-t-il estimé. “On n’était pas dans un cas où on pouvait dire ‘pour moi, avec certitude, c’est un penalty’. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas penalty, je dis qu’il y avait un doute”.

“C’est un garçon qui fera une grande carrière et qui n’a pas eu de chance. Je pense qu’on a mis un arbitre top jeune pour un match de cette importance”, a encore estimé Buffon à propos de l’arbitre anglais, âgé de 33 ans. “Je devais défendre mes équipiers et les 5000 personnes qui sont venues nous soutenir. Je devais le faire, même au risque de ternir mon image”, a-t-il conclu.

eurosport.fr

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *