Connect with us

Sports

Bilan : Ces entraîneurs qui ont marqué le foot africain en 2017 !

Ils sont très peu à connaître un succès retentissant durant l’année 2017. Alors que des nations comme l’Algérie, le Ghana ont dégringolé, d’autres comme le Cameroun, le Maroc, le Burkina Faso, l’Egypte, le Nigeria, la Tunisie et le Sénégal ont eu de réussite. A leur tête, des sélectionneurs qui ont confirmé leur talent.

1. Hugo Broos (Cameroun) 

Le 13 février 2016, le Belge est intronisé à la tête des Lions Indomptables pour la succession de Volker Finke. Le technicien de 65 ans largement décrié depuis sa nomination a fait taire les critiques en remportant la CAN le 5 février 2017 au Gabon après une victoire renversante 2-1 contre l’Égypte.

2. Aliou Cissé (Sénégal) 

Depuis son retour à la tête des Lions de la Téranga, Aliou Cissé a révolutionné l’équipe nationale du Sénégal. Aucune défaite sous son égide et le Sénégal termine l’année 2017 en tête du classement continental de la FIFA. L’ancien capitaine des Lions a réussi le pari de qualification d’une deuxième Coupe du Monde pour le Sénégal après 2002.

3. Gernot Rohr (Nigeria) 

Absent de la CAN 2017, le Nigeria a confié les rênes de la sélection à l’allemand pour un renouveau. Gernot Rohr a fait l’unanimité rapidement avec ses résultats et a qualifié les Super Eagles pour la Coupe du Monde 2018.

4. Hervé Renard (Maroc)

En prenant la tête de la sélection marocaine le 16 février 2016, Hervé Renard a réussi son plus grand challenge de son cahier de charge; qualifier le pays pour la Coupe du Monde. Chose faite. Éliminé de la CAN par l’Égypte, Hervé Renard a réussi une année historique avec les Lions de l’Atlas, aucun but encaissé durant les éliminatoires du Mondial 2018.

5. Hector Cúper (Égypte) 

Muet des compétitions depuis leur dernier sacre en 2010, l’Égypte est revenu très fort avec le technicien argentin à la charge depuis son arrivé en 2015. Une finale de la CAN perdue de justesse contre le Cameroun et surtout une qualification pour le Mondial 2018.

6. Paulo Duarte (Burkina Faso) 

Le technicien portugais a marqué l’année 2017 en hissant haut les Etalons avec une 3è place à la CAN et une campagne qualificative acceptable de la Coupe du Monde 2018.

7. Nabil Maâloul (Tunisie) 

Le 27 avril 2017, le technicien tunisien redevient sélectionneur nationale de son pays. Avec un bilan de 3 victoires, un nul et aucune défaite, Nabil a qualifié la Tunisie pour le Mondial russe.

Source: www.afriquesports.net

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité