Connect with us

Sports

Aubameyang: La fédération chinoise s’inquiète !

La fédération chinoise de football a réagi aux spéculations concernant un possible transfert estival de Pierre-Emerick Aubameyang au Guangzhou Evergrande et s’est dite préoccupée. Le club chinois a lui démenti cette information, à l’instar du Borussia Dortmund.

Aubameyang sera-t-il la prochaine star à rejoindre la Chine ? Oui, à en croire une information de Sina Sports parue le week-end dernier. Selon ce média chinois réputé, les champions en titre de la Super League, Guangzhou Evergrande, seraient prêts à payer 72 millions d’euros pour le buteur du Borussia Dortmund. L’écurie désormais entraînée par Fabio Cannavaro aurait même déjoué dans ce dossier la concurrence du Beijing Guoan, initialement disposé à offrir 60 millions pour le joueur de 28 ans.

Une information qui a fait réagir la fédération chinoise de football (CFA), qui a menacé mardi dans un communiqué de sanctionner les deux clubs s’ils venaient à ne pas respecter ses règles sur les transferts. L’an dernier, la CFA a en effet introduit une taxe de 100% sur les transferts de joueurs venant de l’étranger, afin d’encourager les clubs chinois à investir plutôt sur des jeunes joueurs locaux. Et la fédération chinoise semble craindre que les deux clubs concernés tentent de contourner cette taxe.

Guangzhou Evergrande dément

Le Guangzhou Evergrande a toutefois démenti s’intéresser à Aubameyang, mais sans le nommer, et la CFA a évoqué ce projet de transfert, mais sans nommer non plus l’attaquant du Borussia Dortmund. “L’information selon laquelle deux clubs sont soupçonnés de se livrer à une surenchère pour ce transfert nous préoccupe beaucoup, socialement”, explique la CFA dans un communiqué où elle annonce avoir demandé des précisions aux deux clubs concernés.

La CFA va “continuer son enquête” et elle est bien décidée à encaisser sa taxe de 100% sur les futurs transferts de joueurs étrangers. Le gouvernement chinois a déclaré la guerre aux investissements “irrationnels” dans le football, alors que le marché s’est emballé, avec des transferts au montant record, sous l’impulsion des clubs les plus riches de la CSL.

Une taxe toujours d’actualité mais…

L’an dernier, le Shanghai SIPG avait battu le record asiatique des transferts en recrutant Oscar, le milieu offensif brésilien de Chelsea, pour 60 millions d’euros. En revanche, pour éviter de payer la taxe de 100% sur les transferts, l’été dernier, le Tianjin Quanjian s’est fait prêter par Cologne l’attaquant français Anthony Modeste, pendant deux ans, au lieu de l’acheter.

Le Borussia Dortmund a de son côté qualifié de spéculation la rumeur d’un transfert éventuel d’Aubameyang, mais les médias chinois affirment depuis plusieurs jours qu’un accord a été trouvé et qu’il rejoindra le Guangzhou Evergrande à la fin de la saison de Bundesliga. @eurosport.fr

Source: www.afriquesports.net

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité