Connect with us

Actualités

Assassinat de Dayda Aïdara : Les aveux qui accablent Jammeh

Assassinat de Dayda Aïdara : Les aveux qui accablent Jammeh

Selon Libération, Malick Jatta, un des présumés meurtriers du journaliste Dayda Aïdara, il y a en 13 ans en Gambie, a fait des aveux pour désigner l’ancien Président gambien, Yaya Jammeh, comme le commanditaire du meurtre du fondateur du journal Point.

Arrêté dans le cadre de l’enquête ouverte à l’accession d’Adama Barrow au pouvoir, Jatta a confié aux enquêteurs que les assassins présumés du journaliste étaient répartis en trois groupes et placés sous l’autorité de Tumbul Tamba, un des chefs des junglers, ces soldats qui, dit-on, accomplissaient les sales besognes pour le compte de Jammeh.

Selon le témoignage de Jatta, le jour du meurtre, ils ont suivi la voiture de Dayda Aïdara avant de le cribler de balles alors qu’il était au volant. Après leur forfait, poursuit-il, le groupe est retourné à Kinalaï, village de Jammeh. En guise de récompense, affirme-t-il, ils recevront de la part de l’ancien Président gambien, la somme de 50 mille dollars (un peu plus de 30 millions de francs Cfa).

 

Source: www.seneweb.com

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité