Connect with us

Sports

( 25 Photos ) Aliou Cissé, le coach le plus « pauvre » du mondial… Découvrez le salaire

A un peu plus d’un mois de l’ouverture de la Coupe du Monde, le média néerlandais Zoomin TV révèle les salaires des sélectionneurs présents en Russie. On espère que la place de Roberto Martinez dans le classement des sélectionneurs les mieux payés ne sera pas à l’image du parcours des Diables en Russie. Le coach espagnol figure, loin, très loin de ses prestigieux homologues.

C’est Joachim Löw (Allemagne) qui trône en tête avec des émoluments estimés à 3,8 millions d’euros par an. Tite (Brésil) et Deschamps (France) complètent le podium avec 3,4 millions d’euros. Autre grande nation, autre grand salaire: Lopetegui reçoit chaque année 2,9 millions d’euros de la fédération espagnole. Loin derrière, dans le ventre mou, on retrouve Roberto Martinez qui pointe à la 17e place avec 925.000 euros annuels.

Un salaire inférieur à ceux perçus notamment par les sélectionneurs du Pérou, de l’Australie ou encore du Danemark. L’entraîneur le moins bien payé est celui du Sénégal. Aliou Cissé ne touche « que » 200.000 euros par an soit 17,5 fois moins que Joachim Löw.

Le classement

1er: Joachim Löw (Allemagne): 3,8 millions d’euros

2e: Tite (Brésil): 3,4 millions

3e: Didier Deschamps (France): 3,4 millions

4e: Julen Lopetegui (Espagne): 2,9 millions

5e: Stanislav Cherchesov (Russie): 2,5 millions

6e: Fernando Santos (Portugal): 2,18 millions

7e: Carlos Queiroz (Iran): 1,9 million

7e: Gareth Southgate (Angleterre): 1,9 million

9e: Jorge Sampaoli (Argentine): 1,77 million

10e: Oscar Tabarez (Uruguay): 1,7 million

11e: Hector Cuper (Egypte): 1,5 million 1

1e: Jose Peckerman (Colombie): 1,5 million

13e: Juan Pizzi (Arabie saoudite): 1,4 million

14e: Bert van Marwijk (Australie): 1,17 million

15e: Ricardo Gareca (Pérou): 1,1 million

16e: Juan Osorio (Mexique): 1 million

17e: Age Hareide (Danemark): 925 000

17e: Akira Nishino (Japon): 925 000

17e: Roberto Martinez (Belgique): 925 000

20e: Vladimir Petkovic (Suisse): 845 000

21e: Hervé Renard (Maroc): 778 000

22e: Helmir Hallgrimsson (Islande): 697 000

23e: Zlatko Dalic (Croatie): 546 000

24e: Gernot Rohr (Nigeria): 497 000

25e: Janne Andersson (Suède): 448.000

25e: Shin Tae-Young (Corée du Sud): 448 000

27e: Hernan Gomez (Panamá): 398 000

28e: Nabil Maaloul (Tunisie): 348 000

28e: Oscar Ramirez (Costa Rica): 348 000

30e: Mladen Krstajic (Serbie): 298 000

31e: Adam Nawalka (Pologne): 268 000

32e: Aliou Cissé (Sénégal): 200 000

Aliou Cisse

Aliou Cisse

<> during the Final Draw for the 2018 FIFA World Cup Russia at the State Kremlin Palace on December 1, 2017 in Moscow, Russia.

<> during the Final Draw for the 2018 FIFA World Cup Russia at the State Kremlin Palace on December 1, 2017 in Moscow, Russia.

<> during the Final Draw for the 2018 FIFA World Cup Russia at the State Kremlin Palace on December 1, 2017 in Moscow, Russia.

FRANCEVILLE, GABON – JANUARY 19: Senegal Coach Aliou Cisse during the Group B match between Senegal and Zimbabwe at Stade Franceville on January 19, 2017 in Franceville, Gabon. (Photo by Visionhaus/Corbis via Getty Images)

FRANCEVILLE, GABON – JANUARY 19: Senegal Coach Aliou Cisse during the Group B match between Senegal and Zimbabwe at Stade Franceville on January 19, 2017 in Franceville, Gabon. (Photo by Visionhaus/Corbis via Getty Images)

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité