Connect with us

Sports

( 10 Photos ) Ligue 1 : Keita Balde dans le TOP 15 des jeunes pépites …

Kylian Mbappé (19 ans, Paris SG), on ne présente plus le nouveau chouchou du football français. Auteur d’une deuxième partie de saison 2016-2017exceptionnelle sous les couleurs de l’AS Monaco, le jeune attaquant a rejoint le Paris Saint-Germain l’été dernier en prêt avec option d’achat de 180 M€, ce qui en fait le futur deuxième joueur le plus cher de l’histoire du football derrière son nouveau coéquipier Neymar. L’international français ne semble toujours pas ressentir la pression depuis son arrivée au PSG et continue d’éclabousser la Ligue 1 et la Ligue des Champions de son talent. En C1, il est devenu le plus jeune joueur à atteindre 10 buts dans l’histoire de la compétition, en seulement 15 matchs. Ce n’est pas un hasard si de nombreux observateurs, mais aussi des stars de la planète football, voient en lui un futur Ballon d’Or.

2. Thomas Lemar (22 ans, Monaco), handicapé par des blessures depuis le début de la saison, le milieu gauche de Monaco a été un peu moins en vue, mais le talent est toujours là et il reste l’un des meilleurs éléments de l’effectif de Leonardo Jardim lorsqu’il est sur le terrain. Sa superbe prestation avec l’équipe de France contre les Pays-Bas (4-0) en septembre a marqué les esprits et les grands clubs européens le suivent de près. Déjà prêts à casser leur tirelire l’été dernier, Arsenal et Liverpool comptent repasser à l’offensive en janvier. On parle tout de même d’un possible transfert de 100 millions d’euros.

3. Adrien Rabiot (22 ans, Paris SG), le jeune milieu de terrain a fait son trou au Paris Saint-Germain. Désormais, il fait partie des incontournables dans le club de la capitale, où il a dû se montrer patient pour s’imposer. Cette saison, Unai Emery le fait régulièrement évoluer au poste de sentinelle lorsque Thiago Motta n’est pas là. Ce n’est pas sa position préférée mais l’international français déçoit assez rarement. Il a néanmoins besoin de franchir encore un cap pour s’imposer en sélection.

4. Presnel Kimpembe (22 ans, Paris SG), à 22 ans, le jeune défenseur central du PSG affiche une sérénité déconcertante. La saison dernière, il n’avait pas tremblé lors du match aller face au FC Barcelone (4-0), bousculant un Lionel Messi impuissant ce soir-là. Grâce à ses bonnes performances, il a convaincu Unai Emery d’instaurer un turnover au sein de sa défense centrale. Et même s’il est souvent sur le banc lors des grands rendez-vous, il marque régulièrement des points lorsque son entraîneur fait appel à lui. Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, semble d’ailleurs compter sur lui pour l’avenir puisqu’il le convoque régulièrement dans ses 23, préférant se passer de joueurs comme Aymeric Laporte (Athletic Bilbao) ou Lucas Hernandez (Atletico Madrid).
5. Houssem Aouar (19 ans, Lyon), la grosse révélation du côté de l’Olympique Lyonnais ! Titularisé pour la première fois de la saison contre Dijon, le 23 septembre, le jeune milieu a bluffé tout le monde. Au point de s’installer dans le onze de Bruno Genesio, qui peut aussi bien l’utiliser dans un couloir ou dans l’axe. Sa technique et sa vision de jeu ont convaincu les supporters lyonnais, encore plus conquis après son doublé décisif pour offrir la victoire à l’OL contre Amiens en décembre. Ce n’est pas un hasard si le FC Barcelone s’est déjà déplacé plusieurs fois pour observer le Gone.

6. Malcom (20 ans, Bordeaux), l’ailier brésilien a véritablement explosé cette saison à Bordeaux. Si l’on avait eu un aperçu de son talent en 2016-2017, l’Auriverde a franchi un cap en Gironde, notamment en terme de statistiques puisqu’il est plus décisif. Cette saison, son total de buts est déjà de 7 alors qu’il n’avait trouvé le chemin des filets qu’à 9 reprises durant toute la saison passée. Dortmund et Wolfsburg ont tenté des approches l’été dernier, et il se murmure que le PSG pourrait bouger l’été prochain pour renforcer sa colonie de Brésiliens avec le joyau girondin. Manchester United aussi ne serait pas insensible.

7. Tanguy Ndombélé (21 ans, Lyon), arrivé en provenance d’Amiens l’été dernier, le puissant milieu de terrain a confirmé les observations élogieuses dont il faisait l’objet en Picardie. Très performant dès le début de la saison avec le promu, il est resté le même en rejoignant le Rhône. Le grand public l’a notamment découvert avec une énorme prestation contre le PSG (0-2) en septembre dernier. Joueur « box-to-box » puissant et explosif, il casse les lignes ballon au pied et s’impose déjà comme un incontournable à l’OL, qu’il a préféré rejoindre malgré l’intérêt de l’Inter Milan, d’Hoffenheim et de Stoke City.

8. Martin Terrier (20 ans, Strasbourg), c’est l’une des très belles surprises de la saison en Ligue 1. L’attaquant de Strasbourg, prêté par Lille, peut évoluer sur l’aile gauche dans un 4-3-3 ou dans l’axe dans un 4-4-2. Auteur de 3 buts et 2 passes décisives en championnat cette saison, il est souvent le détonateur dans une plaisante formation strasbourgeoise. Le déclic pour lui est survenu lors de sa première sélection avec l’équipe de France Espoirs, le 5 septembre dernier contre le Kazakhstan. Alors que les Bleuets étaient menés 1-0, Terrier est entré en jeu juste avant l’heure de jeu pour claquer un triplé. Depuis, son total est de 7 buts et 2 passes décisives en 5 sélections. Les grands clubs vont commencer à s’intéresser sérieusement à ce jeune talent à l’ascension fulgurante depuis moins d’un an.

9. Lucas Tousart (20 ans, Lyon) (E) Avec 19 titularisations en championnat depuis le début de l’exercice, le milieu défensif de l’OL en compte déjà plus que lors de toute la saison passée (19). Avec le départ de Maxime Gonalons l’été dernier, il est devenu indispensable dans le onze de Bruno Genesio et assume son statut de titulaire indiscutable pour la première fois de sa jeune carrière. Reste à savoir s’il souhaitera passer un palier supplémentaire l’été prochain alors que la Juventus Turin et le FC Barcelone suivent sa progression. Il lui faudra alors faire le choix entre confirmer une deuxième saison comme taulier du milieu lyonnais ou repasser par une étape d’apprentissage en rejoignant un top club européen. A priori, le natif d’Arras souhaite prendre son temps.

10. Bertrand Traoré (22 ans, Lyon), parti d’Auxerre pour rejoindre Chelsea en 2013, le Burkinabé est revenu en France l’été dernier en signant à Lyon. Le natif de Bobo-Dioulasso n’a pas vraiment eu sa chance chez les Blues mais il a pu se faire les dents aux Pays-Bas avec deux expériences au Vitesse Arnhem puis à l’Ajax Amsterdam, où il a réellement explosé la saison dernière. Rapide et technique, Traoré sait aussi se montrer efficace devant le but adverse, lui qui a inscrit 6 buts toutes compétitions confondues avec l’OL. S’il poursuit sur cette voie, on entendra à coup sûr encore beaucoup parler de lui dans les années à venir.

11. Keita Baldé (22 ans, Monaco), recruté pour 30 millions d’euros l’été dernier, l’international sénégalais est devenu le 3e joueur le plus cher acheté par l’AS Monaco. Une somme que l’ancien joueur de la Lazio Rome n’a pas encore totalement justifié, mais les progrès sont notables depuis plusieurs semaines. Très performant en Italie la saison passée avec 16 buts inscrits en Serie A, l’attaquant formé à la Masia du FC Barcelone commence à se montrer plus décisif au sein de l’attaque monégasque avec 5 buts et 4 passes décisives à mi- saison. Tout laisse penser qu’il devrait monter en puissance sur le Rocher.

12. Giovani Lo Celso (21 ans, Paris SG), arrivé au Paris-Saint Germain l’hiver dernier, le milieu argentin a d’abord très peu joué malgré quelques apparitions intéressantes. Unai Emery n’a pas voulu brûler les étapes avec le joueur arrivé en provenance de Rosario Central et l’utilise plus depuis le début de cette saison. S’il se contente le plus souvent de 15-25 minutes en fin de match pour grappiller du temps de jeu, l’Argentin a profité des absences en fin d’année pour enchaîner trois matchs en tant que titulaire et il a été très convaincant à la récupération et dans l’utilisation du ballon. Très prometteur pour la suite.

13. Maxime Lopez (20 ans, Marseille), c’est la dégringolade pour le minot marseillais dans ce classement. Cette chute sanctionne son début de saison raté. Si le talent est là chez ce milieu de terrain de poche, ce n’est pas un hasard si le FC Barcelone l’a observé, il n’a pas réussi à convaincre dans cette première partie d’exercice 2017-2018. La deuxième année doit être celle de la confirmation et, pour le moment, il n’y parvient pas et n’est plus qu’un remplaçant dans l’esprit de Rudi Garcia, qui l’avait installé titulaire la saison passée. A lui de retrouver son niveau affiché en 2016-2017 pour convaincre qu’il n’a pas déjà atteint ses limites.

14. Nordi Mukiele (20 ans, Montpellier) A Montpellier, on parle beaucoup de Benjamin Lecomte et Vitorino Hilton lorsqu’on évoque la solidité défensive de la formation héraultaise, mais il ne faudrait pas oublier le natif de Montreuil, rarement décevant cette saison. Régulier dans ses prestations et souvent déterminant avec des interventions importantes, l’ancien Lavalois commence déjà à attirer les regards de grands clubs européens. Benfica s’est notamment positionné pour cet hiver et le MHSC réclamerait au moins 10 millions d’euros pour le libérer. Mais Mukiele n’aurait pas donné suite à l’intérêt du club portugais, préférant visiblement poursuivre sa progression très prometteuse dans l’Hérault.
15. Youri Tielemans (20 ans, Monaco) Suivi ces dernières années par tous les plus grands clubs européens, le milieu belge a choisi de rejoindre Monaco afin de poursuivre sa progression sans griller les étapes. Il n’est pas encore au niveau attendu au vu des promesses annoncées lors de son arrivée en provenance d’Anderlecht pour 25 millions d’euros. Et pourtant, le Diable Rouge dégage quelque chose qui nous dit qu’il faudra se montrer encore un peu patient avec ce jeune de 20 ans qui a quitté le club dans lequel il évolue depuis ses débuts et doit s’habituer à une nouvelle vie et un nouveau championnat d’un autre niveau. Capable de passes lumineuses et techniquement talentueux, il doit encore travailler sur son impact défensif pour faire oublier le départ de Tiémoué Bakayoko. On peut aussi dire qu’il n’est pas épaulé par le meilleur Fabinho cette saison.
Source: Maxifoot

Advertisement
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité